La morphologie de la peau est influencée par divers facteurs

Ceux-ci sont de type aussi bien endogène qu'exogène. Parmi les facteurs endogènes, on compte une prédisposition génétique à un certain type de peau, ou bien une disposition aux maladies de peau comme par exemple la névrodermite ou l'exéma. Contrairement au vieillissement tissulaire précoce qui est provoqué par des facteurs exogènes, le vieillissement endogène biologique de la peau est de source génétique. Ces caractéristiques se distinguent comme suit:

  • Une régénération et un renouvellement des cellules défaillants
  • Une réduction de la sécrétion lymphatique
  • Un durcissement du tissu conjonctif avec pour conséquence une réduction de la faculté d'emmagasiner l'hydratation.
  • Une dégénérescence des fibres élastiques

Selon leur prédisposition, les être humains peuvent réagir au stress (psychique) au travers d'une pathologie dermatologique. Le système hormonal en particulier peut avoir des conséquences physiologiques; l'acné pubertaire par exemple est conditionné par des restructurations hormonales.

Les facteurs exogènes c'est à dire extérieurs ont la plupart du temps pour source l'environnement. On compte parmi eux:

  • La formation de radicaux libres, avant tout au travers de radiations d'UV, ainsi que la consommation de tabac et d'alcool
  • Une sensibilité aux substances agressives comme par exemple l'alcaline
  • La température et l'humidité de l'air

Les radicaux libres très agressifs sont issus de rayons ultraviolets (UV) puissants, de la pollution de l'environnement et ses méfaits, de médicaments, de drogues comme l'alcool, aussi de l'ozone, de certains produits alimentaires et de troubles du métabolisme causés par une mauvaise alimentation. Ceux-ci déclenchent les processus oxydants dans les tissus et conduisent à des dommages à l'intérieur des cellules et au niveau de la membrane cellulaire. Des radicaux libres se forment dans l'épiderme, surtout au travers des UV. Une peau exposée durant des années au soleil sans protection occasionne des dommages chroniques et ainsi, à un vieillissement de peau prématuré.

L'utilisation de produits cosmétiques ou de nettoyage au pH neutre ou alcalin diminue et épuise la faculté de neutralisation alcaline de la peau. Cela peut provoquer un dessèchement de la peau et encourager les infections. Les enfants en bas-âge ainsi que les personnes d'âge élevé présentent les symptômes de diminution physiologique de la capacité de régulation de la peau; l'usage de produits de lavage doit être considéré avec précaution.

La prise de douches très chaudes, trop fréquentes et trop longues mène à une perte de la rétention d'eau propre à la peau. La peau se dessèche et devient rugueuse.
La peau réagit au froid par un rétrécissement des vaisseaux sanguins (de la peau) afin de protéger le corps d'une perte thermique. Un froid persistant réduit l'élimination sébacée (du sébum) et conduit à un dessèchement de la peau.

Au sauna tout comme dans les pièces climatisées, les glandes sudoripares produisent de la transpiration de façon accrue. Cette transpiration s'évapore rapidement en raison de la chaleur et de l'air sec. Cela contribue aussi au dessèchement de la peau.

 

retour à la page d'accueil